Voici un élément de patrimoine disparu du paysage rouennais depuis 66 ans.

De quoi s’agit-il et où peut-on le revoir (avec beaucoup de chance) de nos jours ?

 

 

Il s’agit du fronton de l’ancien Palais des Consuls détruit pendant la seconde guerre mondiale et remonté récemment dans la cour de la Chambre de Commerce et d’Industrie.

Le plus rapide à le retrouver est Patrick  Mutschler, un « fouineur » rouennais qui mérite les félicitations du jury.