Sans être exhaustif, après la transformation du domaine des sœurs de la Compassion en logements de standing (accompagnée de la destruction de la chapelle) et l’avenir incertain des églises Saint-Nicaise et Saint-Paul, l’acharnement des investisseurs immobiliers est sans limite. Il faut dire que l’inertie, l’incompétence et l’absence de vision désintéressée des responsables locaux en matière de sauvegarde du patrimoine leur facilitent grandement la tâche.

Dernier exemple sur un site d’annonces bien connu :

Bureaux dans ancienne Chapelle – Hôtel de ville

Rare : Dans ancienne Chapelle , plateau de bureaux en open space avec Mezzanine situés dans une chapelle pour bail professionnel de 6 ans.
Entrée donnant sur un Open Space, un bureau de « direction », salle de réunion, un espace dédié au personnel (kitchenette, un WC séparé et rangement), un local informatique.
Deux parkings « double » en extérieur.
Secteur Hôtel de Ville.
Loyer : 1.900 € HT / mois.
Charges : 110 € / mois.
Prévoir honoraires de Commercialisation : 4 560 €
Disponible prochainement dès la fin des travaux.

2 010 €

Ville Rouen 76000

Surface 170 m2

https://www.leboncoin.fr/bureaux_commerces/978733375.htm?ca=11_s

 

J’ai eu le bonheur de visiter ce lieu exceptionnel le 27 septembre 2011 avant qu’il ne soit acheté et transformé.

 

 

 

 

 

 

© Daniel Caillet, 2016