En compagnie de Francine et Danielle, je me suis rendu au Château de Bois-Guilbert, pour une visite chez le sculpteur Jean-Marc de Pas qui nous a chaleureusement reçus dans son atelier situé à l’entrée des superbes jardins habités par ses nombreuses créations.

Je lui ai présenté P’tit Pat’ Rouennais et ai évoqué l’intérêt que nous portons à la restitution de statues rouennaises disparues.

Evoquant différentes conceptions, matériaux, couleurs, Jean-Marc de Pas nous a dit être très intéressé par l’exécution de nos projets et en évoquant l’aspect financier, il nous a énuméré un certain nombre de financements possibles (mécenat, souscriptions…)

Les prix s’entendent sans installation ni frais annexes. Il faut prévoir les scellements, la location d’engins de levage en supplément.

La conception se fait dans l’atelier de Bois-Guilbert.

La création et une première réalisation en miniature sont suivies régulièrement à l’atelier par le client. Une fois toutes les modifications souhaitées réalisées sur la composition miniature, le projet commandé peut être exécuté.

 

  

 

Extrait du poème de Jean-Marc de Pas « Je regarde ma main » :

…/…

Ma main travaille la terre,
y laisse son empreinte
et ce travail,
la terre le lui rend.

…/…

La main est un œil
là où s’achève l’espace du regard.
la main est une aveugle qui voit.