Communiqué officiel à propos de l’église Saint-Jacques de Dieppe :

… Une double visite en un espace-temps rapproché sur la charpente de l’église Saint-Jacques a révélé un péril imminent et très grave au niveau du lanternon et du dôme au-dessus du choeur.
En urgence, aujourd’hui, jeudi 8 janvier, j’ai rencontré Monsieur le Maire, ses services techniques et la Direction régionale des Affaires Culturelles.
La charpente du lanternon est en train de vriller et risque à tout moment de s’effondrer.

J’ai du prendre la difficile et compliquée décision de fermer l’église Saint-Jacques jusqu’au lundi 2 février.
La mairie a décrété un périmètre de sécurité de près de 40 mètres autour de l’église. Le préfet et la sous-préfète ont été avertis de ce péril sur édifice public.
Des travaux de première urgence vont être réalisés dans les jours à venir: échafaudage dans le choeur de l’église, enlèvement du lanternon, protection des intempéries du dôme par un bâchage appelé à durer plusieurs mois. Ces travaux sont envisagés sur deux semaines ouvrables à partir de lundi prochain. Les conditions climatiques obligent à engager une troisième semaine de sécurité pour parfaire les travaux et remettre l’église en état pour sa réouverture sécurisée au public et l’assurance d’un culte célébré dans un édifice protégé.

Après consultation de l’Equipe d’Animation Paroissiale, voici les décisions qui sont prises pour la vie paroissiale à venir: …Fermeture complète de l’église. Personne n’est autorisé à y entrer…

Cette difficulté technique va entraîner un coût financier considérable et non prévu par la Ville de Dieppe. Si la DRAC a décidé – et nous la remercions – de créer une ligne budgétaire exceptionnelle pour sauver Saint-Jacques de ce péril imminent, j’ai annoncé à Monsieur le Maire que j’organiserai dans les jours à venir un « Jacquathon » destiné à lever des fonds privés et d’entreprises pour que la paroisse par le biais du Comité de Sauvegarde Saint-Jacques – Saint Rémi participe activement avec la population qui aime ses églises, à cette urgence…

Paroisse catholique de Dieppe.

 

© Daniel Caillet, 2015