Vous souvenez-vous ? Les affaires du P’tit Zinc, de Belgazou, de Villette-Furon … C’était lui. Plus près de nous, l’un des faits d’armes marquants de ce récidiviste aura été Rabazou, plus connu sous le nom de Deconihout dont la publicité peinte murale a été restaurée récemment. Vous l’avez sans doute reconnu, démasqué, ce peintre en lettres hors normes qui sévit dans la ville pour le plus grand bonheur de vos yeux ébahis. C’est bien de Laurent Savisky dont il s’agit, un artiste de rue passé maître en calligraphie et  spécialisé dans la création d’enseignes et de publicités. « Chaque lettre est comme un visage, autour d’elle on peut tout imaginer » dit-il. Ses réalisations étaient présentées publiquement au Centre socioculturel André Malraux dans le cadre de l’exposition « Rétro pub » dont le vernissage a eu lieu en janvier 2011 en présence de Valérie Fourneyron, Députée Maire de Rouen. Son compère Daniel Roquigny, grand collectionneur d’objets publicitaires participait aussi activement à cette exposition riche en couleurs qui a ravi les petits et les grands.

 

Daniel Roquigny à gauche et Laurent Savisky à droite