En mars 1934, un incendie détruit partiellement l’église Saint-Nicaise rouennaise. Un concours est alors ouvert par la ville afin de reconstruire la nef et le clocher.