La commune de Ry est située à l’est de Rouen dans la vallée du Crevon. A 14 km de Buchy et de Fleury-sur-Andelle, à 15 km de Lyons-la-Forêt, à 16 km de Darnétal et à 20 km de Rouen, le sentier de grande randonnée GR 25  la traverse. Elle était chef-lieu de canton durant la Révolution de 1790 au 8 Pluviôse an IX (28 janvier 1801).

En 2012, Ry comptait 800 habitants. (L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793).

A voir et visiter l’église avec son porche Renaissance et sa tour carrée du XII e siècle ainsi que la maison rurale d’expérimentation sociétaire (phalanstère d’enfants), créée par le fouriériste Adolphe Jouanne dans la seconde moitié du XIX e siècle. C’est l’ancienne gendarmerie et peut-être un prototype pour le pharmacien Homais, personnage flaubertien.

Autre personnage, Delphine Delamare (1822-1848) dont la courte vie aurait inspiré le personnage d’Emma Bovary. Les travaux de René Vérard ont permis de trancher en 1958 que Gustave Flaubert s’était inspiré du village de Ry pour situer l’action de son roman Madame Bovary. Il a créé à cette occasion le petit bourg fictif de Yonville-l’Abbaye.