Suite à l’article de Paris Normandie sur la fenêtre à guillotine, une habitante de Fontaine sous Préaux nous a invités le 23 novembre 2006 pour nous faire découvrir « sa » fenêtre sauvée et récupérée sur une vieille maison à colombages du XVIIIe siècle sise à Darnétal et vouée à la démolition. Elle aussi a eu la vie sauve et est parfaitement intégrée dans le pigeonnier.

Cette vieille dame était heureuse de nous dire que c’était sa contribution à la sauvegarde du patrimoine.