Après avoir retrouvé ses clochetons, la cathédrale rouennaise vient à nouveau de changer de visage.

La tour lanterne a été dotée d’un garde-corps prévu dès l’origine mais jamais construit. Les éléments ont été fabriqués sur les quais de la rive gauche dans le hangar 108.