Voici une expression sans doute en relation avec la franc-maçonnerie et qui vient de l’anglais black (« noir »), et de boule. Lors de l’initiation d’un profane franc-maçon, les frères (ou les sœurs dans certains cas) votent pour ou contre son admission en maçonnerie, à l’aide de boules blanches (pour) et noires (contre). Il faut au profane plus de boules blanches que de boules noires pour être accepté, une boule noire valant souvent plusieurs boules blanches. Se faire « blackbouler », c’est obtenir plus de boules noires que de boules blanches, plus de votes contre que de votes pour, et donc, se voir refuser l’entrée en franc-maçonnerie.

 

Merci à Expressio.fr.

 

© Daniel Caillet, 2018