… Rue des Carmes, allée Eugène Boudin, rue des Bons Enfants… Autant d’exemples qui voient la nature reculer en ville au profit du bétonnage à tout crin. Si en ce qui concerne l’allée Eugène Boudin des arbustes ont été replantés, silence radio sur la rue des Carmes entre le Printemps et l’espace Monet Cathédrale. Le tilleul de la rue des Bons Enfants aura connu le même sort… on ne replante rien. Aujourd’hui, c’est de l’arbre de la place Barthélémy, aux portes de l’église Saint Maclou superbement rénovée, dont il s’agit…

Et cet arbre, qui est loin de cacher la forêt, serait en grand danger malgré l’avis contraire de la majorité des Rouennais.