Quasiment à côté l’une de l’autre, une plaque rue St Amand, avec un « d » pour l’ancien abbaye du même nom… et une enseigne commerciale avec un « t » pour le poète libertin Marc-Antoine Girard, sieur de Saint-Amant, né à Grand-Quevilly le 30 septembre 1594 et mort à Paris le 29 décembre 1661.