Entre la rue du Bailliage et le boulevard de l’Yser.

On pourrait penser que ce nom de rue a un rapport quelconque avec les oiseaux. Et bien, non ! Si le quai de la Mégisserie est le fief des oiseliers parisiens et non celui des commerçants en peaux, la rue Bouvreuil à Rouen, elle, était celui des négociants de bœufs, des maquignons (du latin « Bovariolum » et « Bovarium »). Long axe sud-nord, la rue du Champ des Oiseaux portait aussi ce nom au 17e siècle. Une suite logique en quelque sorte.

Outre ce marché important et renommé à l’époque, la rue et l’ancien hameau de Bouvreuil ont connu le château de Philippe Auguste dont seul le Donjon subsiste de nos jours.

Quant à la place du même nom, elle est devenu la place du Docteur Alfred Cerné, médecin, historien, et maire de la cité en 1928-1929. Un changement d’appellation judicieux quand on sait qu’il publia une « Histoire des sources et fontaines » et que le réservoir de la célèbre source Gaalor était implanté à cet endroit.