Buste à la bibliothèque Roger Parment.

 

Roger Parment, né le 28 mai 1919 à Rouen, était un homme de lettres multicartes, à la fois critique d’art, journaliste et homme politique .

Devenu propriétaire, il restaura le château de Robert le Diable à Moulineaux qu’il ouvrit au public en 1954 et fonda le musée Jeanne-d’Arc rouennais. Maire de Moulineaux de 1958 à 1971, conseiller (1977) puis adjoint au maire de Rouen (1978), il était rédacteur en chef de l’édition rouennaise de Paris-Normandie et fondateur, directeur et rédacteur en chef du journal Liberté-Dimanche ainsi que journaliste à France 3 Haute-Normandie. Il décède le 18 septembre 1992.

 

Œuvres :

Charles de Gaulle et la Normandie,‎ 1945.

Rouen cité moderne, 1958.

Roger Parment conte Cinquante ans de vie rouennaise : 1908-1958, 1958.

Roger Parment vous conte le Septième art à Rouen, 1959.

Rouen reine de Normandie, 1965 (photographies de Charles Burchell).

À l’écoute de la Normandie et des Normands, 1975.

Rouen en 80 regards, 1977.

 

Sa force de caractère a marqué les esprits mais il savait aussi faire découvrir avec subtilité et humour notre région dans ses poèmes, ses articles, ses livres. Adjoint de Jean Lecanuet, il a su faire avancer bien des dossiers par-delà leurs divergences politiques. Chapeau bas, M. Parment.

 

© Daniel Caillet, 2016