Dans la nuit du 1er au 2 septembre 2012, des  inscriptions douteuses en très gros caractères ont été faites sur les vestiges de l’église St Vincent et la tour St André. Toujours vigilant, P’tit Pat’ Rouennais a immédiatement alerté les autorités compétentes qui ont réagi très rapidement. Dès le lendemain au matin, les deux monuments historiques avaient retrouvé leur aspect habituel.