Saint-Nicaise fait partie des saints dits « céphalophores ».  Après que les barbares lui eurent coupé la tête, il se saisit de celle-ci et la porta jusqu’au lieu de son tombeau. C’est du moins ce que rapporte sa légende…