L’église paroissiale Saint-Martin de Cottévrard est mentionnée dès 1147. Sa partie la plus ancienne en est le chœur du XII e siècle, très modifié au XVI e siècle. Quand son clocher tombe en ruine en 1840, on décide de le remplacer. Tandis qu’ailleurs dans la région, on reconstruit beaucoup en brique au XIX e siècle, on juge bon d’acquérir un ancien clocher en pierre, celui de l’église rouennaise Saint-Nicolas qui devait être abattu, la paroisse ayant été supprimée à la Révolution. Le clocher, édifice de style gothique flamboyant  construit entre 1503 et 1533 est mis en place en 1843. Il est du à l’architecte rouennais Elie Courtonne à l’instigation de Mr de Grosmesnil. La paroisse était sous le patronage de l’abbaye de Jumièges avant la Révolution française.

 

Les maigres vestiges de l’église Saint-Nicolas de Rouen.

 

L’église Saint-Martin de Cottévrard.