Sept constructions rouennaises ont été inscrites à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques (ISMH) depuis 2000.

– 2000 et 2004 : Immeuble « le Métropole » (devanture et décor intérieur), typique du style Art-déco.

– 2001 : Ancienne teinturerie Auvray (maison de maître et bâtiment d’exploitation) transformée en auberge de jeunesse.

– 2001 : Chapelle des Franciscaines de la rue de Joyeuse pour son décor intérieur (peinture murale de Maurice Denis).

– 2002 : Eglise Sainte-Jeanne d’Arc, ainsi que le mémorial, la croix du bûcher et la statue monumentale.

– 2002 : Hôtel particulier Néel, au N° 66 de la rampe Bouvreuil, avec jardin et murs d’enclos.

– 2005 : Chambre de visite de l’aqueduc de Carville de la rue Saint-Hilaire.

– 2010 : Plot N° 2 de l’ensemble des immeubles Lods de la Grand Mare.

Aucune autre inscription à l’ISMH n’a été enregistrée depuis 2010 mais l’église Saint-Romain de style baroque pourrait être honorée suite à une demande déposée auprès de la commission régionale du patrimoine et des sites.

 

 

 

 

 

 

 

 

© Daniel Caillet, 2015