La rentrée de septembre est propice à la présentation de l’association au grand public.

Un excellent article de « Paris Normandie » au lendemain des journées du Patrimoine permet d’expliquer ce qu’est le « petit patrimoine » et la nécessité de le faire connaître, de le sauvegarder et de le mettre en valeur.

Le soir même, une réunion d’information et de sensibilisation est organisée réunissant une trentaine de sympathisants.

Un « public » sans cesse renouvelé avant d’être fidélisé.