La réplique des plafonds du « France » au bar « Le Vascoeuil » de la rue Martainville a quasiment disparue. Ou comment oublier définitivement l’ex-fleuron de notre patrimoine maritime.