Pour tout un chacun, Christophe Colomb a découvert l’Amérique. En réalité, l’Islandais Leif Eriksson et bien d’autres, l’avaient fait plusieurs siècles avant lui. Peu de choses sont connues sur sa jeunesse et de nombreux doutes subsistent. Cristoforo Colombo serait né à Gênes en 1451. Nullement intéressé par le commerce paternel de lainages, il décide très tôt de devenir marin et c’est des mains de son beau-père, passionné d’exploration maritime, qu’il reçoit des cartes dont il fera bon usage. Il étudiera notamment les sciences, la navigation, les écrits de Ptolémée, le Livre des Merveilles de Marco Polo. Compétent mais beaucoup trop imaginatif, il nourrit le rêve ambitieux et fou pour l’époque, de gagner l’Asie des épices en voguant vers l’Ouest. Pour lui, la terre est ronde et l’Europe pas si loin que ça de l’Asie…

A la fin du Moyen Âge, la chrétienté assiégée par les Turcs rêve d’horizons nouveaux et les souverains espagnols, Ferdinand et Isabelle de Castille, convaincus des intérêts religieux et financiers de l’entreprise, accueillent avec bienveillance le projet présenté par Colomb.

 

Terre ! En réalité, le Nouveau Monde

Le 3 août 1492, il quitte Palos en Andalousie avec trois caravelles, la Santa María, la Pinta et la Niña. Deux mois plus tard il débarque sur l’île de Guanahami dans les Bahamas actuelles. Il en prend possession au nom des rois catholiques espagnols et la nomme San Salvador. Convaincu de sa position, il croit avoir atteint les Indes et baptise les habitants  » indiens ». Fort de sa réussite il repart en 1493 afin d’installer une colonie. Il découvre les petites Antilles, Guadeloupe et Dominique ainsi que Puerto Rico. Il explore les côtes de Cuba et de la Jamaïque, fonde la colonie d’Isabela et en confie le gouvernement à son frère Bartolomeo. Découvrant que les indigènes sont anthropophages, il décide de les réduire en esclavage avant de rentrer en Espagne en 1496. Reprenant la mer en direction des  » Indes » en 1498, l’Amiral poursuit son expédition vers l’île de Trinidad tandis que Ferdinand et Isabelle reçoivent des plaintes sur la mauvaise gestion de la colonie. Ils envoient Bodadilla afin d’arrêter les deux frères pour les ramener en Espagne et les juger. A l’issue du procès, Colomb se verra retirer le contrôle des nouvelles terres et s’éteindra à Valladolid le 20 mai 1506, dépossédé de tous ses privilèges mais convaincu d’avoir atteint les Indes.

1492… une date qui résonne comme un événement historique majeur, Christophe Colomb découvre l’Amérique ! Ironie du sort, il était convaincu d’avoir rejoint les Indes et était pleinement satisfait d’avoir atteint son but. Il ne saura jamais qu’il s’agissait d’un nouveau continent et que sa découverte le faisait entrer dans les annales de géographie.

© Daniel Caillet, 2018