Remise en eau tant attendue du bassin circulaire de l’Hôtel de Ville et rénovation de la statue de Schoenewerk. A point nommé pour faire mentir les mauvaises langues qui soupçonnaient une pénurie de notre liquide vital ou des finances publiques à sec, ou les deux !