Le 28 juillet 2011 a marqué le retour discret dans la capitale normande de la statue d’Henri IV en Hercule sculptée par Jadoulle. Originaire  du Vieux Palais, elle a été transférée du parc du château des Deux Lions de Canteleu, où elle était en villégiature, dans une nouvelle résidence confidentielle.

Depuis, comme tous les Rouennais impatients de pouvoir la découvrir, elle attend d’être restaurée et reposée… et elle trouve le temps long.

 

 

A noter pour information, la version du Conseil de quartier Vieux-Marché / Cathédrale qui ne cite jamais P’tit Pat’ Rouennais pourtant à l’origine du retour à Rouen de cette statue en vue de sa restauration.

Relevé dans son Bulletin mars 2012 :

 […Nos objectifs sont précis : rendre la place plus attrayante et plus conviviale pour accueillir bientôt la statue d’Henri IV…

Mise en valeur de la place Henri IV

La place Henri IV, située à deux pas au sud de la place du Vieux Marché, est une place commerçante qui mérite qu’on y prête attention. Pas assez mise en valeur selon les riverains et les usagers, les conseillers de quartier ont décidé d’utiliser le budget participatif pour embellir cette place.

Une enquête auprès des habitants et des commerçants a été réalisée en octobre 2011.

Plusieurs pistes sont proposées : modifier l’emplacement des cabines téléphoniques et du mobilier urbain, remettre en état la colonne d’affichage libre, rajouter des bancs, améliorer l’état de la voirie, etc.

L’objectif est de réinsérer la place dans le cœur de la ville et de redonner plus de place aux piétons.

Il est envisagé par la suite de réinstaller la statue d’Henri IV, récemment acquise par la ville, après sa restauration.

Un projet qui se met en place

Dès juin, notre choix s’est porté sur la Place Henri IV. Photos prises, nous avons fait un triste constat sur la propreté de la place, son aménagement, la voirie avec ses problèmes d’accessibilité. En juillet,  nous avons pris contact avec les commerçants. En septembre, nous avons rencontré, sur place, Madame Vauthier de la DEPN et en octobre, nous avons élaboré un questionnaire et à partir des 80 réponses  nous avons pu établir un projet.

Nos objectifs sont précis : rendre la place plus attrayante et plus conviviale pour accueillir bientôt la statue d’Henri IV. La DEPN va chiffrer le coût de nos propositions: peinture et entretien de la colonne d’affichage, regroupement  et nettoyage du mobilier urbain, réfection et  mise en place de 3 bancs et d’un jeu pour enfant, mise en place d’une jardinière, remplacement de la cabine téléphonique.

Une spécialiste « espaces verts » de la DEPN nous a expliqué que les platanes devaient être élagués tous les 3 ans mais que les couper en hauteur n’était pas possible, vu la croissance de ces arbres. Deux cerisiers du Japon, en mauvais état, devraient être enlevés. L’un étant remplacé par une jardinière.

Dans un projet plus global avec la ville et la Crea, nous souhaitons une nette amélioration de la voirie, de la  signalétique et de la collecte des déchets dans des containers semi enterrés…

LA PLACE HENRI IV / Une longue histoire

Depuis qu’en sa séance du 21 janvier 2010, le Conseil Municipal de Rouen  a accepté, sur proposition de Monsieur  Guy Pessiot, Adjoint « d’acquérir une statue du XVIIème s, représentant Henri IV, propriété de la ville jusqu’en 1780», cette place suscite un regain d’intérêt !

L’histoire remonte à une décision du 6 juin 1559 de l’Assemblée d’ériger une fontaine publique, dite fontaine du vieux Palais, pour la commodité des habitants de la ville.  Farin, dans son Histoire de Rouen, nous apprend que, quelques décennies après, une statue fut posée sur le massif de la fontaine, représentant « un hercule armé d’une grosse massue et ceint d’une peau de lion ». Elle passait pour représenter Henri IV. S’agit-il d’une croyance populaire, peut-être inspirée par la coupe de la barbe ? En tout cas, la représentation est plutôt caricaturale !

En 1780, vu l’état de vétusté dans laquelle cette statue est tombée, le Maire propose de la remplacer par une nouvelle sculpture « représentant Henri IV en manteau royal et appuyé sur un bouclier.» Les débris de l’ancienne statue sont donnés à M Elie- Le Fevre, échevin. Une nouvelle statue est alors érigée par le sculpteur Jadoulle,  le mardi 4 juin 1782. Mais son histoire est éphémère, puisqu’elle fut brisée le 5 octobre 1792 par les révolutionnaires et jetée à la Seine aux cris de : « Le Roi boit… »

Et la statue d’Hercule ? Elle survécut, fut réparée  plusieurs fois, replâtrée, placée à l’abri dans le parc du château de Canteleu de l’échevin M Elie- Le Fevre. D’où elle reviendra, une fois restaurée …sur la place qui porte son nom depuis 1814…  

PATRIMOINE / Visite des ateliers Legrand à Darnétal

Le but était de faire connaissance avec la statue d’Henri IV. Nous n’avons pas été déçus : elle est impressionnante ! 2m32 de hauteur, 1m de largeur, 50cm de profondeur. Elle était placée sur un piédestal de 1m60 de hauteur. Elle nous a séduit, même en triste état ! En particulier sa tête barbue, son corps déhanché, et sa peau de bête- à tête de lion…

Monsieur GRANGER du service PATRIMOINE de la Mairie nous a présenté le projet en l’état actuel concernant la statue. Les Ateliers Legrand ont été sollicités pour déplacer la statue depuis le château de Canteleu- qui a été vendu- et pour, maintenant la stocker. Son état général est mauvais : pieds cassés, barbe cassée, fer rouillé à l’intérieur d’une jambe, mauvaises réparations avec du ciment etc.…peu de pièces d’origine. Il a fallu, en priorité, prendre des mesures conservatoires : attelles, bandages…. Un cahier des charges sera établi avec chiffrage, par les services avec l’aide du service des Antiquités du Département, pour sa restauration. Un appel d’offres sera lancé, ensuite, par la Mairie. L’atelier retenu procèdera aux travaux de restauration.

En conclusion tout ceci demandera des délais importants qui ne permettent pas de dire quand elle pourra être réinstallée place Henri IV, d’autant qu’il n’y a, pour le moment, aucun financement, pour sa restauration, inscrit au Budget de la Ville.

En outre, les services de l’Urbanisme de la ville devront concevoir un réaménagement complet de la place, afin d’accueillir une statue de cette taille ! Avant que les conseillers ne puissent réfléchir avec les services de la voirie, les habitants, les conseillers…. à son emplacement !…]