Evaporation = concentration

Comme dit précédemment, une partie du volume des eaux-de-vie s’évapore lors du vieillissement.

Les pertes portent essentiellement sur l’alcool et l’eau, composants majoritaires. D’autres composés volatils s’évaporent en plus ou moins grande proportion. Les composés les moins volatils se concentrent.

L’évaporation représente environ 2% du stock total soit l’équivalent de 22 millions de bouteilles par an

L’évaporation de l’alcool est appelée très poétiquement la « part des anges ».

Elle représente environ 2% du stock total soit l’équivalent d’environ vingt-deux millions de bouteilles par an qui s’évanouissent dans la nature : un très lourd tribut que les producteurs n’hésitent pas à payer, pour que élaboration rime avec perfection.

Le torula compniacensis se nourrit des vapeurs d’alcool

Le torula compniacensis, champignon microscopique, se nourrit des vapeurs d’alcool.

 

 

http://www.pediacognac.com

 

© Daniel Caillet, 2017