Le mot « chandail » vient de marchand d’ail. A la fin du XIXe siècle, ce colporteur, vêtu d’un gros tricot sur lequel il accrochait ses têtes d’ail, s’annonçait dès l’aube en criant son activité. Mais dans le bruit ambiant on n’entendait que « chand d’ail ». Son tricot trouva ainsi son nouveau nom !