Créées en 1835, les plaques de cocher sont des plaques indicatrices  en fonte placées au XIXe siècle et au début du XXe siècle en France . Elles sont installées principalement aux carrefours, sur des poteaux métalliques ou directement accrochées au mur de bâtiments. Elles mentionnent la commune  et la voie de circulation sur lesquelles elles sont situées, éventuellement le département, ainsi que les directions et les distances. Les textes et chiffres, en relief, sont peints en « blanc, sur un fond bleu de ciel foncé ». Jusqu’à la Première Guerre mondiale, elles sont installées en hauteur, vers 2,50 m, afin de pouvoir être lues par les cochers.