Laissez-vous embarquer par nos navettes pour une visite des plus insolites. Des membres de l’association P’tit Pat’ Rouennais vous raconteront brièvement l’histoire du Cimetière Monumental et vous accompagneront pour un parcours nocturne dans la partie la plus ancienne du cimetière, dans le silence et la méditation. Un chemin de lumière conçu par le maître artificier Pierre de Mecquenem, vous guidera à travers ce dédale de tombeaux, sépultures, monuments, chapelles et piétas, royaume des ombres où habitent nos morts et où leur mémoire est encore vivante.

A la veille d’Halloween et de la Toussaint, notre association s’est impliquée pleinement lors de la « La Grande Veillée » du festival  » Automne en Normandie » à la demande du comité d’organisation. Nous avons mis au point un parcours, jugé trop court par certains, mais des considérations techniques ne nous laissaient pas d’autres choix. Deux artificiers ont œuvré 4 heures durant pour installer les bougies et les allumer par une soirée bien trop venteuse ! Quatre adhérents sont venus les assister dans leur tâche pendant deux heures. Les bougies allumées s’éteignaient à peine le dos tourné ! A 20 heures, il fallait se rendre à l’évidence, nous ne parviendrons pas au résultat escompté d’autant plus qu’il ne restait qu’une demi-heure avant l’arrivée des premiers visiteurs ! Des impatients attendaient déjà devant le portail de l’entrée sud du Cimetière Monumental

Pendant ce temps, à la fontaine Sainte-Marie, les amateurs de promenade nocturne se bousculaient pour prendre la navette. C’est ainsi qu’environ 500 visiteurs ravis ont pu découvrir un lieu inconnu pour la plupart d’entre eux, encadrés pour chacun des 6 groupes par deux adhérents à chaque visite dont Daniel Caillet, quant à eux, s’étaient chargés d’expliquer brièvement dans la navette, les raisons de cette démarche inédite.

Et cerise sur le gâteau : quatre  photos d’un adhérent de notre association ont été retenues dans le programme officiel. L’une d’entre elles a aussi été publiée dans les articles d’annonce de l’évènement par Paris Normandie et Rouen Magazine… sans oublier interviews et reportages de France Bleue, Seine Maritime TV et FR 3.

 

Visite nocturne

Le Cimetière monumental est le principal cimetière de la ville de Rouen. Là sont inhumés les notables ou ceux qui se sont fait un nom et tous les anonymes dont on a oublié qui ils étaient ou ce qu’ils ont fait de leur vivant.

Le premier but de notre expédition nocturne de ce soir est de voir le contraste entre la ville endormie en apparence, mais qui continue de veiller et travailler et le cimetière monumental prisonnier de la nuit obscure et dont les résidents ne manifestent aucune activité.

Mais est-ce vraiment vrai ? Les tombes, minérales et froides, ne sont pas, dans l’ensemble, anonymes. Les noms gravés rappellent des existences, des activités intellectuelles, économiques, artistiques, judiciaires et autres. A chaque nom, resurgit une histoire de vie. Le cimetière est donc le gardien silencieux de la mémoire d’une ville.

Cette promenade a donc pour deuxième but de ressentir ou entendre les frémissements de la ville illuminée d’un côté et de l’autre de méditer sur les leçons philosophiques que peuvent nous apporter tous ces morts qui nous environnent par rapport à notre propre existence.

De la lumière de la ville proche, nous passerons à la nuit troublante du cimetière. Mais notre méditation silencieuse ne sera pas obscure. Le souvenir des défunts nous servira de phare pour le présent et pour l’avenir.

Bonne visite.