18-20 rue St Patrice, fenêtre sauvegardée chez les Compagnons du devoir par l’ancienne association P’tit Pat’ Rouennais.

 

Une fenêtre est dite à guillotine quand son châssis est conçu pour glisser verticalement entre deux rainures et être maintenu en hauteur, par des tourniquets ou des taquets. Les fenêtres à guillotine sont de conception ancienne et simple car limitant le nombre de parties en mouvement (pas de gonds, pas de charnières). L’autre avantage est que l’ouverture n’empiète pas sur l’espace intérieur (ce qui était une nécessité autrefois, quand les pièces étaient petites et destinées à plusieurs occupants, cas des familles nombreuses).

Ce système rustique n’est plus guère utilisé en Europe, pour des raisons d’isolation.

 

Aître Saint-Maclou.

fr.academic.ru et © Daniel Caillet, 2016