3 choses étonnantes sur la Tapisserie de Bayeux

La Tapisserie de Bayeux retrace l’histoire de la conquête du trône d’Angleterre par Guillaume le Conquérant. La narration débute en 1064 et se termine par la bataille d’Hastings le 14 octobre 1066. A l’occasion des 950 ans de la bataille d’Hastings, voici 3 points que vous ignorez peut-être :

LA TAPISSERIE DE BAYEUX N’EST PAS UNE TAPISSERIE

Eh non : la Tapisserie de Bayeux est une broderie. Sa toile de lin n’est pas entièrement brodée. Elle mesure près de 70 mètres de long sur 50 cm de large et elle est constituée de neuf panneaux. Les fils de laine utilisés pour la confectionner sont de dix couleurs différentes (obtenues par une teinture végétale, évidemment).
CEUX QUI L’ONT FABRIQUÉE N’ÉTAIENT PAS TOUS DES AS DE LA BRODERIE

C’est en regardant l’arrière de la Tapisserie qu’il a été constaté que plusieurs personnes avaient travaillé sur le même ouvrage (70 mètres, ça se comprend…). Certains revers n’étaient pas maîtrisés, d’autres étaient parfaits, signe d’un niveau différent dans l’art de la broderie.
A L’ORIGINE, LES SCÈNES N’ÉTAIENT PAS NUMÉROTÉES

La toile de lin brodée d’origine a été fixée à une autre toile pour pouvoir l’accrocher dans la cathédrale de Bayeux. C’est donc à la fin du 18 ème siècle que ces chiffres ont été ajoutés sur la nouvelle toile…

 

France 3 normandie

 

© Daniel Caillet, 2016