L’église paroissiale de Jumièges dédiée à Saint Valentin a été construite au  XIème Siècle et début XIIème Siècle. Les offices avaient lieu auparavant dans l’Abbaye.

Du plan primitif de cette église romane subsiste une nef centrale flanquée de deux bas-côtés et deux piliers du transept.

Le portail romain a été remanié au XVIème siècle. Il est doté d’une anse de pierres non terminée.

Le choeur original a été rasé, ainsi que la tour lanterne remplacée à partir de 1537 par un choeur renaissance d’une grande richesse. Le pourtour comporte douze travées, ce déambulatoire s’ouvre sur une seconde série de même longueur divisée en huit chapelles, plus une pour la sacristie, éclairées par de larges baies gothiques.

Le transept reste inachevé, il sera surmonté par un clocher dont le tambour carré est dominé par une flèche en charpente à quatre pans ; cet ensemble fut consolidé en 1994-1995 par l’indispensable traverse. Ce clocher renferme trois cloches dont la plus grosse est datée de 1699 et pèse environ 1 000 kg, elle porte les armoiries de l’Abbaye, les deux autres datent de 1851-1854;

Les visiteurs amenés à entrer dans cet édifice complèteront agréablement leur visite de la majestueuse Abbaye. Ils seront surpris par la richesse qu’abrite cette église :

– les vitraux des chapelles rayonnantes
– les tableaux dont « le triomphe de la religion »
– un attrayant mobilier
– une riche statuaire de pierre et bois polychromés

Certains de ces objets proviennent pour partie des dépouilles de ‘Abbaye après la révolution (ex-voto dans une chapelle et à l’extérieur sur le mur nord-est, graffitis de bateaux).

Visite libre ou accompagnée gratuite durant les mois de Juillet et d’Août.

 

 

Site Internet de la mairie de Jumièges.

 

 

 

 

© Daniel Caillet, 2015