Il est trop facile de fustiger la critique pour tenter (vainement) d’occulter les insuffisances et carences criantes de certains responsables locaux. Commentaire de l’un d’eux sur son compte personnel Facebook.

Message amical à certains grognons, toujours négatifs sur les réseaux :
Je pense que le monde à plus besoin aujourd’hui d’acteurs, de responsables, de courageux, qui, à leur niveau, entreprennent, innovent, construisent, que de commentateurs qui ne regardent que la face noire des choses. Je préfère remplir le verre (« à moitié plein « ), même trop lentement, que de l’assécher à petit feu par des critiques faciles à la portée de tous. Il est malheureusement beaucoup plus facile de détruire que de construire.

L’intitulé de mon site Internet est pourtant clair et précis et ne laisse aucun doute sur mes intentions : « Daniel Caillet / Regard et impressions d’un amoureux de la ville de Rouen. »

 

 

© Daniel Caillet, 2015