Paris Normandie du 23 août 2013

 

Rouen : Henri IV de retour au bercail

Patrimoine. Enlevée à la fin du XVIIIe siècle, la statue du souverain devrait retrouver sa place en ville avant la fin de l’année.

Henri IV de retour… place Henri-IV ? Ce sera bientôt une réalité à en croire les services de la Ville qui prévoit de réinstaller la statue du « Vert galant » avant la fin de l’année à l’endroit même où elle avait été érigée sur une fontaine située devant le château du Vieux-Palais (l’actuelle place Henri-IV).

Elle représente « à l’antique » le roi de France et de Navarre qui, tel Hercule, apparaît muni d’une massue et drapé dans une peau de lion. Ni datée ni signée, elle apparaît néanmoins dans l’Histoire de Rouen, de Farin, un ouvrage publié en 1668. Trop vétuste, le monument fut remplacé aux alentours de 1780, à la demande de la Ville. Cette dernière commanda alors au sculpteur Jadoulle une nouvelle œuvre qui fût brisée, elle, à la Révolution. Entre-temps, la sculpture originelle avait été offerte à un notable rouennais (M. Elie-Lefebvre) pour le remercier de financer le nouveau monument.

Disparu des radars

Depuis, Henri IV et sa peau de bête avaient un peu disparu des radars. Et c’est la curiosité d’un adhérent de l’association du P’tit Pat’rouennais qui l’a remis sur le devant de la scène en 2009. Nichée au fond du parc du château des Deux-Lions à Canteleu, « il l’a aperçue derrière les grilles du parc en se baladant. En se basant sur la description dont il avait entendu parler, il a tout de suite pensé à la statue d’Henri IV », raconte le président du P’tit Pat’, Daniel Caillet. L’idée de rapatrier l’illustre personnage en centre-ville fait alors peu à peu son chemin.
En janvier 2010, une délibération du conseil municipal autorise le rachat par la Ville pour 7 000 € (dont 3 500 € provenant de la réserve parlementaire de Valérie Fourneyron) de la statue au propriétaire du château. Depuis elle a été restaurée aux ateliers Legrand de Darnétal où elle attend son heure.
Ce qui ne devrait donc plus tarder puisque selon la Ville, le socle sur laquelle la sculpture devrait être posée est en cours de réalisation. Reste à déterminer avec exactitude son emplacement et le type d’aménagement qui l’accompagnera. On espère qu’il sera royal.

 

Installée dans le parc du château des Deux-Lions à Canteleu, la statue d’Henri IV a, depuis, été transportée dans les ateliers Legrand