L’épave du dernier bateau de Cavelier de La Salle, la longue barque La Belle, dont l’emplacement figurait sur les cartes anciennes espagnoles et françaises, a été redécouverte dans la vase de la baie de Matagorda en 1995. Les restes de l’épave et du matériel à bord ont été remontés et sont présentés sur différents sites au Texas au titre d’un prêt effectué par la France de 99 ans. La propriété de la France a dû en effet être réaffirmée par un accord entre les États-Unis d’Amérique et la France, signé à Washington le 31 mars 2003.