Situé en bordure de Seine au cœur du port, dans un ancien hangar portuaire autrefois affecté au stockage du vin en provenance d’Afrique du Nord et mis à disposition par le Grand Port Maritime de Rouen, le Musée Maritime, Fluvial et Portuaire nous invite à découvrir ou à redécouvrir, l’histoire de la ville et de son fleuve, par l’évocation des activités économiques et sociales développées grâce à la situation exceptionnelle de Rouen, port de mer.

Une association est à l’origine de ce lieu de mémoire, celle du Musée Maritime, Fluvial et Portuaire de Rouen. Créée en 1980, à l’initiative d’un groupe de passionnés, autour de Pierre Degon, son objectif est de protéger et de mettre en valeur le patrimoine maritime, fluvial et portuaire de la ville et de la région. Il faudra attendre le mois de mai 1999 pour que le musée ouvre officiellement ses portes après d’importants travaux de mise aux normes du bâtiment pour l’accueil du public.

Au fil d’un parcours de visite thématique, l’histoire du port de la ville et de la Seine est retracée pour satisfaire la curiosité des petits et des grands.

 

Lego et Pompon-Rouge

Des pièces originales ou d’exception sont agréablement exposées, tel ce squelette de baleine, mis en dépôt par le Muséum d’Histoire Naturelle de Rouen qui domine le musée. Trois moteurs de bateaux s’imposent également dans cet univers fragile où la maquette est reine.

On a pu y admirer bien avant sa mise en service, le nouveau pont Flaubert et une partie du port réalisés en briques Lego. Enfin, la collection Thibault, œuvre d’un amateur passionné et comptant 250 modèles réduits à l’échelle 1/500, permet aux visiteurs de contempler les différents types de navires originaires du monde entier.

A l’extérieur, une péniche, la bien nommée « Pompon-Rouge », transformée en espace d’exposition, nous fait découvrir la rude existence des mariniers, alors que d’autres embarcations fluviales, un remorqueur et un passage d’eau sont aussi visibles dans la cour.

Le musée dispose également d’une bibliothèque qui conserve un fond documentaire exceptionnel enrichi au gré des dons, des achats et des dépôts. Aujourd’hui, une impressionnante collection d’ouvrages et de revues du 18e siècle à nos jours et concernant le milieu maritime, fluvial et portuaire, est consultable sur rendez-vous. On y retrouve deux collections remarquables, un recueil de photos et un ensemble rare de plus de 20 000 cartes postales.

Enfin, élément important et incontournable du musée, l’atelier de restauration de charpente marine traditionnelle permet de restaurer des bateaux en bois. Conservatoire d’un savoir-faire ancestral, il est au service de la préservation d’embarcations traditionnelles et plus particulièrement de la conservation d’une étonnante collection de bateaux de plaisance.

 

Actualités du musée

« A la découverte du patrimoine maritime rouennais », tous les mercredis à 15h00.

« L’Epopée du sauvetage en mer », exposition temporaire tout public jusqu’au 22 mars 2009.

Espace des Marégraphes, hangar 13.