Le cardo était autrefois un axe de voie nord-sud et donc l’une des rues  principales au cœur de la vie économique et sociale de la ville. La tradition semble être maintenue rue des Carmes avec une vocation vestimentaire à l’angle de la rue et de la place des Carmes. Ce bel immeuble daté de 1898  a été superbement ravalé en 2010. A cette occasion on a pu redécouvrir les initiales RJ du premier propriétaire, Mr Jumelin, sur un mascaron de style Art Nouveau, rare à Rouen, inséré dans la corniche du troisième étage. Au rez-de-chaussée, les fûts de colonnes auraient, dit-on, été rapportés d’Athènes.