La restauration d’un cadran solaire au N° 18 de la rue Damiette (propriété privée) serait la bienvenue.

 

© Daniel Caillet, 2017