On dénombrait 5 garages à Rouen en 1907 et guère plus, 9 seulement, à la veille du premier conflit mondial. Si le garage Delamare et Ressent de la rue St Jacques, comme bien d’autres, a disparu depuis bien longtemps, il reste en plein centre ville aux N°s 8-10 de la rue du Donjon, le bâtiment qui abritait autrefois le garage Catois. Son intéressante architecture métallique supportant une verrière aurait mérité d’être sauvegardée comme souvenir d’une époque révolue. Pourtant, un permis de démolir concernant cet ancien garage de style « Belle Epoque » a été délivré avant la construction d’un hôtel d’une vingtaine de mètres de haut.

 

© Daniel Caillet, 2018